Fantasme Exhibitionniste : Baisé dans une Grotte par des Inconnus

Je m’appelle Jérémie, un homme de 59 ans, grand et corpulpent, travaillant comme responsable des ressources humaines. Divorcé, j’assume pleinement ma bisexualité. Mon fantasme le plus profond est l’exhibitionnisme, montrer mon corps nu et mes ébats sexuels à des inconnus. J’ai décidé de réaliser ce fantasme dans un lieu insolite, une grotte isolée.

Je me suis rendu seul dans cette grotte, mais j’ai prévu d’y rencontrer une femme et un homme, des amateurs d’exhibitionnisme comme moi. Je suis excité à l’idée de me retrouver nu dans cette grotte, de sentir le froid de la pierre sur ma peau, de voir les rayons du soleil percer l’obscurité pour éclairer mes ébats.

Je commence par me déshabiller lentement, savourant chaque seconde. Je suis maintenant nu, complètement exposé. Je me touche, je me caresse, je me masturbe devant les yeux ébahis des inconnus. Je peux sentir leur regard sur moi, sur ma bite dure et dressée, sur mon cul offert. Je suis une vraie salope, une chienne en chaleur, et je veux qu’ils me prennent.

Je les invite à me rejoindre, à me toucher, à me prendre. La femme s’approche et commence à me sucer, sa bouche chaude et humide enveloppant ma bite. Elle me pompe avec avidité, me procurant un plaisir intense. L’homme, quant à lui, se place derrière moi et commence à me doigter l’anus, me préparant à sa queue.

Je suis maintenant à genoux, en train de me faire sucer et doigter. Je peux sentir la chaleur de leurs corps contre le mien, leur sueur mêlée à la mienne. Je gémis de plaisir, me sentant libre et vivant. Je veux plus, je veux être pris en sandwich, être baisé comme une bête.

L’homme se retire et je sens sa queue se poser sur mon trou. Il me pénètre doucement, me faisant gémir de plaisir. Il commence à me baiser, ses coups de rein devenant de plus en plus rapides et profonds. Je peux sentir sa bite dure et épaisse dans mon cul, me remplissant complètement.

La femme se retire également et se place au-dessus de moi, sa chatte mouillée et chaude contre mon visage. Je commence à la lécher, à la doigter, à la sucer. Elle gémis de plaisir, se trémoussant sur ma langue. Je peux sentir son clitoris durcir, sa mouille couler sur mon visage.

Je suis maintenant pris en sandwich, en train de baiser comme une bête dans cette grotte. Je peux sentir les regards des inconnus sur moi, me regardant me faire prendre par ces deux amateurs. Je jouis intensément, mon sperme giclant sur le sol de la grotte. Je suis épuisé, mais je en veux encore plus.

Je me retourne et me mets en levrette, offrant mon cul à l’homme. Il me pénètre à nouveau, me prenant avec force et vigueur. Je peux sentir sa bite dure et épaisse dans mon cul, me remplissant complètement. La femme se place devant moi et commence à me sucer, sa bouche chaude et humide enveloppant ma bite.

Je suis en train de me faire enculer et sucer, les sensations se mélangeant dans mon corps. Je gémis de plaisir, me sentant libre et vivant. Je veux plus, je veux sentir leur sperme chaud et épais sur ma peau.

L’homme se retire et se masturbe devant moi, sa bite dure et épaisse dans sa main. Je peux voir son sperme gicler, atterrissant sur mon visage et mon corps. La femme se retire également et se masturbe, sa chatte mouillée et chaude dans sa main. Je peux voir son clitoris durcir, sa mouille couler sur sa main.

Je suis maintenant couvert de sperme, sentant leur chaleur et leur odeur sur ma peau. Je me masturbe à mon tour, me sentant proche de l’orgasme. Je jouis intensément, mon sperme giclant sur le sol de la grotte.

Je viens de réaliser mon fantasme le plus profond, et je en veux encore plus. Je veux recommencer, encore et encore, jusqu’à ce que je sois complètement épuisé et satisfait. Mais pour l’instant, je me repose, savourant les sensations de mon corps et les souvenirs de cette expérience incroyable.

La suite de mon histoire promet d’être encore plus chaude et intense, alors restez à l’écoute pour découvrir ce qui m’attend dans cette grotte isolée.Je suis toujours dans cette grotte, mon corps encore couvert de sueur et de sperme. Je me sens vivant, libre, et je veux continuer à explorer mes fantasmes les plus profonds. Je me tourne vers mes partenaires, leur souris, et leur dis : « J’en veux encore plus. Qui est prêt à me satisfaire ? »

La femme, une blonde aux courbes généreuses, se rapproche de moi. Elle me regarde avec des yeux pleins de désir et me dit : « Je vais te faire découvrir des sensations que tu n’as jamais connues auparavant. » Elle me pousse doucement sur le dos et se met à califourchon sur moi. Je peux sentir sa chatte mouillée et chaude contre mon chibre qui commence à se dresser à nouveau.

Elle se penche vers moi et commence à m’embrasser, sa langue explorant ma bouche avec avidité. Je peux sentir ses seins contre mon torse, ses tétons durs qui frottent contre ma peau. Elle commence à se frotter contre moi, sa chatte mouillée glissant le long de mon chibre. Je suis excité, je veux la sentir en moi, je veux la baiser.

Je la retourne brusquement, la mettant à quatre pattes devant moi. Je me place derrière elle et commence à lui doigter sa chatte mouillée. Elle gémis de plaisir, se trémoussant sous mes coups de doigts. Je peux sentir son clitoris durcir, sa mouille couler sur mes doigts. Je suis prêt à la prendre, à la baiser comme une chienne en chaleur.

Je la pénètre d’un coup sec, ma queue entrant profondément en elle. Elle crie de plaisir et de douleur, sa chatte s’adaptant à ma queue épaisse. Je commence à la baiser, mes coups de reins devenant de plus en plus rapides et profonds. Je peux sentir sa chatte se contracter autour de ma queue, me serrant avec force.

Je suis en train de la baiser comme une salope, mes couilles claquant contre son cul. Je peux sentir la chaleur de son corps, sa sueur mêlée à la mienne. Je suis excité, je veux jouir en elle, je veux sentir son corps se contracter autour de ma queue.

Soudain, je sens une main sur mon épaule. C’est l’homme, un grand brun musclé. Il me regarde avec des yeux pleins de désir et me dit : « Je veux aussi te baiser. Je veux te prendre comme une chienne. » Je me retire de la femme et me mets à quatre pattes devant lui. Je suis prêt à me faire enculer, à sentir sa queue dure et épaisse dans mon cul.

Il se place derrière moi et commence à me doigter l’anus, me préparant à sa queue. Je gémis de plaisir, sentant ses doigts explorer mon fion. Il me pénètre doucement, sa queue entrant lentement en moi. Je peux sentir mon anus s’étirer pour accueillir sa queue, me remplissant complètement.

Il commence à me baiser, ses coups de reins devenant de plus en plus rapides et profonds. Je suis en train de me faire enculer comme une chienne, sentant sa queue dure et épaisse me remplir complètement. Je peux sentir ses couilles claquer contre mes fesses, sa sueur couler sur mon dos.

Je suis en train de me faire prendre en sandwich, la femme suçant ma queue pendant que l’homme me baise. Je suis au paradis, sentant des sensations incroyables parcourir mon corps. Je suis une vraie salope, une chienne en chaleur, et je veux plus.

Je me retire de l’homme et me mets en levrette devant la femme. Je veux la sentir en moi, je veux la baiser comme une chienne. Elle se place derrière moi et commence à me doigter l’anus, me préparant à sa queue. Elle me pénètre doucement, sa queue entrant lentement en moi.

Je suis en train de me faire enculer par une femme, sentant sa queue dure et épaisse dans mon cul. Je peux sentir ses couilles claquer contre mes fesses, sa sueur couler sur mon dos. Je suis au paradis, sentant des sensations incroyables parcourir mon corps.

Je me retourne et me mets à genoux devant l’homme. Je veux sentir sa queue dans ma bouche, je veux le pomper comme une chienne. Il se place devant moi et commence à me baiser la bouche, sa queue allant et venant dans ma gorge.

Je suis en train de sucer une queue, sentant sa chaleur et son odeur dans ma bouche. Je peux sentir son foutre monter, sa queue grossir dans ma bouche. Je veux sentir son sperme chaud et épais sur ma langue, je veux le goûter.

Il se retire brusquement et commence à se masturber devant moi. Je peux voir son sperme gicler, atterrissant sur mon visage et mon corps. La femme se retire également et commence à se masturber, sa chatte mouillée et chaude dans sa main. Je peux voir son clitoris durcir, sa mouille couler sur sa main.

Je suis maintenant couvert de sperme, sentant leur chaleur et leur odeur sur ma peau. Je me masturbe à mon tour, sentant ma queue dure et épaisse dans ma main. Je jouis intensément, mon sperme giclant sur le sol de la grotte.

Je viens de réaliser mon fantasme le plus profond, et je en veux encore plus. Je veux recommencer, encore et encore, jusqu’à ce que je sois complètement épuisé et satisfait. Mais pour l’instant, je me repose, savourant les sensations de mon corps et les souvenirs de cette expérience incroyable.

Je quitte la grotte, mon corps encore couvert de sueur et de sperme. Je me sens vivant, libre, et je sais que je reviendrai bientôt dans cette grotte pour réaliser de nouveaux fantasmes. Je suis une vraie salope, une chienne en chaleur, et je veux plus. Je veux toujours plus

Publications similaires